Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 21:20

 

photo-revue-40.jpg

ORGUEIL DES REVUES DE POÉSIE

 

NON les revues de poésie ne veulent pas vivre de mendicité,

De subventions plus ou moins versées,

(Supprimées sans préavis,)

De chapeau tendu dans les marchés de la poésie,

(Qui souvent font payer notre participation),

D’aumônes circonstancielles,

De miettes de fin de repas dans des cantines infamantes,

De pourboires négligemment glissés avec dédain dans nos poches

De moues dédaigneuses aux sphères de l’indifférence,

De paiement en nature qui ressemblent à des viols

De rebut laissé sur des articles déjà soldés

De tapes papelardes sur nos épaules en pleine forme

De paroles condescendantes qui ne descendent de rien

(Laissez votre adresse et l’on n’écrit jamais)

D’encouragements lâches qui n’osent dire leurs noms

D’arguties plombées par des fausses complaisances

De grises compassions trop molles pour servir

De volte face soudaine sans qu’on puisse la prévoir

D’amour incestueux qui ne s’assument pas

De regards en coulisse d’un théâtre du pauvre

De chèque en bois polis comme des cercueils

(Et sans poignées dorées pour les croquemorts du verbe)

 

NON, les revues de poésie ne veulent pas vivre de mendicité

Elles ont leur dignité belle comme des lecteurs.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Pages