Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

21 février 2007 3 21 /02 /février /2007 13:55

image de Rosy Candau

toujours dans le travail sur le poète dont je ferai un jour un recueil voici le poète de demain

LE POÈTE DE DEMAIN

 

 

Le poète de demain dit aussi du futur sera comme il se doit un littérateur de haut de gamme adoubé par un ordinateur dernière génération

Le  poète de demain surfera sur les mots qu’il devra réinventer à chaque sommet de  vague pour ne pas sombrer

Le poète de demain régurgitera des borborygmes inaudibles parce qu’il n’aura pas élagué la forêt des grammaires 

Le poète de demain aura le poil tanné par les vents de l’espace qui lui laisseront quelques années lumières pour construire ses rimes

Le poète de demain engrossera l’éternité par l’arrière de son siège qui enfantera d’une galaxie  l’autre

Le poète de demain dépassera Rimbaud d’une courte tête  dans le marathon des jeux méditerranéens de la joute oratoire

Le poète de demain inventera des livres au fur et à mesure qu’il courtisera la madone des sleepings qu’il aura déflorée

Le poète de demain se taillera des costumes dans le tissu des mots avec un laser de poche qu’il traînera partout

Le poète de demain surveillera bien ses gènes quand il se promènera dans le métro galactique aux pickpockets nantis

Le poète de demain dormira à la belle étoile qu’il verra de la lune en détaillant la terre où les mers régneront

Le poète de demain marchera sur les nuages comme dieu sur la mer quand il voulait éblouir les pharisiens de l’âme

Le poète de demain demandera à l’amour de composer pour lui les stances pour à sa belle qui musera dans l’éden de nulle part

Le poète de demain n’aura plus de stylo, n’aura plus de crayon n’aura plus qu’un nuage qu’il étalera devant lui pour écrire.

Le poète de demain défiera les puissants d’un verbe sans égal pour rabattre leur orgueil d’un bémol en solde

Le poète de demain devra se défendre des clones qui lui piqueront ses vers sur l’Internet de l’univers ambiant

Le poète de demain n’aura plus de couleur n’aura plus de saveur et devra piocher dans sa cuisine les recettes de l’époque

Le poète de demain n’existera que par le souvenir des poètes du passé qu’il répudiera comme chaque génération

Le poète de demain adossera ses épaules aux colonnes de la survie pour lancer le marteau qui a perdu faucille

Le poète de demain galvanisera les nouveaux matériaux qui lui serviront de lait à la chaux de la dernière truelle

Le poète de demain se défendra d’arrache pieds contre les prosateurs qui voudront lui faire arracher les rangs de vigne de ses sueurs

Le poète de demain cultivera de curieux accents métalliques qu’on entend aujourd’hui dans les voix de synthèses.

Le poète de demain prendra femme ou homme comme on prend le métro qui mène à Montparnasse un jour de mariage

Le poète de demain sera du monde entier et pas de mon dentier car il n’aura plus les dents nécessaires pour faire peur.

Le poète de demain n’aura plus pour devoir que les cours du soir qui mènent en douceur à la fin des amours ancillaires

Le poète de demain homme parmi les femmes aura construit l’égalité des sexes que nul ne lui contestera

Le poète de demain jettera dans l’arène l’opprobre de la douleur que nul n’osera lui contester en face de son glaive de bois

Le poète de demain chantre de la déveine gonflera son gilet à l’hélium de l’air qu’il aspirera qu’une fois en passant

Le poète de demain glapira en chacal sur les restes laissés par les médias blasés d’une communication sans espoir de retour

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Pages