Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 15:30

Vous les connaissez mal, vous ne les connaissez pas bien; les poètes.

NON LES POÈTES !!!

 

 

 

Non les poètes ne vivent pas en dehors de la cité interdite

Non les poètes ne sortent pas de la cuisse de Jupiter

Non les poètes ne craignent pas la mort  ne demandent pas la lune

Non les poètes n’évitent pas les fumées tristes de l’usine

Non les poètes n’ont pas peur de l’Amérique

Non les poètes ne sont pas dans la manche des dieux

Non les poètes ne naissent pas dans la maternité des facultés

Non les poètes ne dessinent pas sur les langes des riches

Non les poètes ne mangent pas dans la main des puissants

Non les poètes n’écrivent pas dans la gratuité

Non les poètes ne servent pas les dictateurs du monde pauvre

Non les poètes ne dissimulent pas de tiroirs secrets

Non les poètes ne zèbrent  pas la nuit des parchemins

Non les poètes ne cherchent pas le sommeil du verbe

Non les poètes ne fréquentent plus les chapelles ardentes

Non les poètes ne mangent pas dans n’importe quel râtelier

Non les poètes ne sucent pas le lait des nourrices sèches

Non les poètes n’inventent pas un monde sans amour

Non les poètes ne gravitent pas dans une galaxie sans atmosphère

Non les poètes ne traînent pas des casseroles hautaines

Non les poètes n’ouvrent pas des portes condamnées

Non les poètes ne tapent pas sur des casseroles pleines d’air

Non les poètes n’enferment pas leur muse dans des musées

Non les poètes n’affirment pas des métaphores de pacotille

Non les poètes ne perdent pas les sentiers des étoiles

Non les poètes n’ont pas peur des orages de foudre

Non les poètes n’espèrent pas dans l’avenir du passé

Non les poètes n’enflamment pas de fausses meules de foin

Non les poètes ne chantent pas des mélodes parfaites

Non les poètes ne marchent pas dans les rails des suiveurs

Non les poètes ne craignent pas la disparition des mots

Non les poètes ne perdent pas leur temps à redessiner le vent

Non les poètes ne dressent pas des tentes sur les rives de la misère

Non les poètes ne refont pas le monde à chaque nouvelle image

Non les poètes ne construisent pas des ponts sur des rivières à sec

Non les poètes ne burinent pas la rue dans les passages protégés

Non les poètes n’acceptent pas la dictature des cons

Non les poètes ne bercent pas l’illusion dans le comique de situation

Non les poètes ne conduisent pas leur vie comme une moto folle

Non les poètes ne vocalisent pas dans des matins sans avenir

Non les poètes ne possèdent pas des vérités toutes faites

Non les poètes ne pleurent pas dans le gilet des rides

Non les poètes ne burinent pas leur nom sur des socles sans statue

Non les poètes n’enfantent pas dans la douleur du beau

Non les poètes ne boursouflent pas les ardeurs du soir

Non les poètes ne chantent pas dans des chorales sans feu

Non les poètes ne réchauffent pas les oxygènes absents

Non les poètes ne brillent pas dans les salons ventrus

Non les poètes ne perdent pas l’honneur perdu des autres

Non les poètes ne paradent pas dans les cimaises des théâtres sans cœur

Non les poètes ne sombrent pas dans l’alcoolisme distingué

Non les poètes ne vibrent pas au vol à voile des absences d’envergure

Non les poètes ne puisent pas dans les réserves de vos peurs

Non les poètes ne perçoivent jamais le salaire qui ne leur est pas dû.

 

 

 

 

                                            Jean-Pierre Lesieur

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

NADAUS 17/01/2007 16:05

quel optimisme!Salut!roland

Articles Récents

Pages