Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 09:49
la revue n°37 est p arue et a été envoyée début mars 09

 

COMME EN POÉSIE n°37

sommaire

François TEYSSANDIER
Sanford FRASER
Fédérique KERBELLEC
Jean-Marc THÉVENIN
Raymond BEYLER
Évelyne MORIN
Jacques BLOT
laurence BOUVET
Yves-Jacques BOUIN
Mathias LAIR
Catherine ANDRIEU
Telma DESROSES
Bertrand PLACINES
Jacques MORIN
Jean-Louis GARITTE
Jean-Michel MAYOT
Jean-Michel GUYOT
Laurent FIELS

Céline ROCHETTE-CASTEL

Éric DUBOIS

Jeanpyers POËLS

Michèle BOURGEAIS

Diane MEUNIER

Valérie CANAT DE CHISY

Line SZOLLOSI

Patrick WERSTINK

Nicolas JEUSSEAUME

Martine LEDOUX

France BURGHELLE REY

Thibault MARTHOURET

Georges CATHALO

Supervielle le hors venu de Pascale GIOVANETTI

Jean L’ANSELME

Fadila BAHA

Didier OBER

Claude ALBARÈDE

André NICOLAS

 

ÉDITO DE JEAN  PIERRE LESIEUR

 

Nul n’a le privilège de la poésie et nul ne peut se vanter d’être le poète de son temps tant le temps dérive vers le noir absolu et l’arbitraire.

              Comme en poésie créée en 2000 avait 32 pages, ce présent numéro en a 64; il a doublé sa pagination en 8 années, sans aucune augmentation de prix. Pour rester dans la norme je devrais mettre l’abonnement à 24 euros.  Pour l’instant je n’y touche pas d’autant qu’il semble que nous allons entrer dans une période de difficultés financières et professionnelles. Réjouissez vous lecteurs fidèles.

J’ai mis sur Internet l’idée que les revues de poésie prennent en charge leur diffusion, ce qu’elles sont obligées de faire en ce moment, mais aussi qu’elles s’entraident dans ce domaine. En utilisant la toile, comme on dit, on doit pouvoir créer un site de référence où les abonnés/lecteurs trouveront des abonnements groupés, des informations sur les parutions, etc. (travail peu fait par les diffuseurs)

Cerise sur le gâteau c’est la régionalisation de la diffusion. Un référent par région chez qui les bibliothèques, les médias de toutes sortes, les libraires  trouveront des numéros plus facilement.

Maintenant il y a le problème de la poste. Ce service coûte très cher aux revues qui ont du mal à se diffuser autrement. Ne pourrait-on pas profiter des déplacements des animateurs ou des lecteurs pour qu’ils puissent emmener les revues d’un point à un autre en utilisant internet pour les échanges de bonne volonté.

Ce ne sont peut-être là que quelques idées utopiques mais si nous avons la volonté il n’y a aucune raison qu’il n’en sorte pas quelque chose de concret.

On pourrait aussi envisager l’autoproduction de nos revues. C’est un mouvement qui est amorcé et qui devrait prendre plus d’ampleur. Avec de petits investissements on se passe des imprimeurs, relieurs et autres. Le numéro que vous avez dans les mains a été entièrement fabriqué par mes bons soins. Au lieu de demander des subventions financières pour un numéro essayons d’obtenir des tutelles qui acceptent, des machines : photocopieuses, relieuses, massicot et le nec plus ultra chaine d’impression.

Saura-t-on, revuistes, profiter des difficultés qui s’annoncent pour revoir de fond en comble la fabrication et la diffusion de nos revues auxquelles nous tenons tellement. Qu’en pensez-vous, et toi lecteur, lectrice ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

olivier hobé 17/04/2009 15:03

bonjour stéphanie, choisissez plutôt la revue trémalo, la réponse sera plus rapide ^^:D

Stéphanie d'Harcourt 15/04/2009 08:03

bonjour,comment peut-on acheter un numéro de votre revue pour la découvrir ?Stéphanie

Trémalo 29/03/2009 16:12

Partant !à voir comment, peut-être tout d'abord présenter les revues "cooptées" sur les étals des différents lieux où nous nous rendons ? il existait une association dans le passé qui "fédérait" plusieurs petits éditeurs et qui était chargée de se promener de salons en foires du livre...peut-être existe-telle encore...

ERIC DUBOIS 26/03/2009 18:28

Laurent Fels et non Fiels.

Articles Récents

Pages