Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

5 juin 2006 1 05 /06 /juin /2006 08:01

Comme en poésie 26 est paru voici le sommaire

On peut se le procurer pour 3€ en mettant un message à J.lesieur@wanadoo.fr

 

Page 2 : (édito) Jean-Pierre LESIEUR
Page3/4/5 : Liliane Atlan
Pages 6/7/8 : Évelyne Morin 
 Page 9: Jacques Canut
Page 10/11 : Jeanpyer Poëls, Jean-Claude Hémery (dessin)
Page 12  : Anne Poiré, Clod’aria
Page 13 : Viviane Ciampi, Ghislaine Fendler
Page 14/15 : Ghyslaine Goulley-Leloup
Page 16/17/ 18: Daniel Brochard
Pages 19 : Mireille Disdero
Page 20/21: Béatrice Kad
Page 22: Daniel Perthuis
Page 23 : Olivier Mathian
Pages 24 : Paul Henri Jutant
Page 25: Esther Moïsa
Page 26/27 : Irène Pauline Bourlas
Page 28/29 : Philippe Soriano
Page 30/31/32 : Thierry Dousset
Page 33 : Claude Vercey, Flam (dessin)
Page 34 : Rimbaud graphie/Pierre Mironer
Page 35 : Fabrice Marzuolo
Page 36 : Marie-Noëlle Agniau Rosy Candau (dessin)
Page 37: Coups de cœur JpL
Page 38/39 : Cécile Sainte Fare Garnot
Page 40 : Joanna Haddad
Page 41 : Comme en correspondance
Page 42 : La petite fabrique de rêve : Fadila Baha
Page 43: Guy Chaty
Page 44/45 : cartes légendées
Page 46 : La pasticherie
Page 47 : Pot-au-feu
Page 48 : Conseils et annonces
Page 49: Comme dans les recueils
Page 50/51 : Comme dans les revues

 

 

 

L'inspecteur des amours de Liliane ATLAN

 

 

                                          Une femme pleure. Soudain elle crie  terrifiée.
Qui êtes-vous ?
- L'Inspecteur des Amours.
- Le quoi ?
- Je viens de vous le dire: L'Inspecteur des Amours.
- Je n'ai jamais entendu ça.
- Cela n'existe que depuis ce matin. Vous êtes ma première cliente. Je suis chargé de la bienséance dans les amours précaires. Je vous propose de me payer, le premier jour, non par de l'argent, mais par des baisers. S'ils sont délicieux, ils seront gratuits. S'ils ne le sont pas, vous payerez.
- Cher?
-Très cher. Sinon, je m'en vais.
- Je ne fais pas des baisers à des personnes que je vois pour la première fois.
- Ou vous me faites des baisers ou je vous tue. Décidez-vous. Je n'ai pas de temps à perdre.
- J'attends mon amant du matin.
- Il ne viendra pas. Je l'ai tué. Soyez ma bien-aimée une heure ou deux par jour. Je ne vous demande pas la lune.

 Elle le tue. Les oiseaux chantent.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Pages